Découvrez l'équipe technique de Credit.fr

[fa icon="calendar"] publié le 9 juil. 2021 18:00:00, écrit par Quentin Martel

Découvrez l'équipe technique

Poursuivons la visite de Credit.fr, avec la présentation de notre équipe technique !

Ils ont un rôle essentiel dans le bon fonctionnement et l’amélioration de Credit.fr et de notre plateforme suisse neocredit.ch.

Découvrez l'interview d'une partie de l'équipe technique : 

Romain Romain est arrivé début 2016, et occupe le poste de CTO. Son rôle est d’incarner et d’apporter l’expertise technique pour orienter le business.
Auparavant, il s’était lancé dans une aventure entrepreneuriale, et avait notamment travaillé dans le secteur de l’emploi en occupant le poste de responsable technique du groupe international Aerocontact.
Nicolas

Nicolas est arrivé en octobre 2017. Après une année sur le développement de la plateforme Credit.fr, il est maintenant responsable du développement de la plateforme suisse neocredit.ch.
Avant cela, il travaillait déjà sur une plateforme financière pour des acteurs comme Eurotitrisation ou Caceis.

Clément
Clément
est arrivé en septembre 2018 en tant que Chef de projet IT. Son rôle a été de construire en étroite relation avec l’équipe technique la plateforme neocredit.ch tout en assurant le bon fonctionnement de Credit.fr. 
Avant son arrivée en septembre 2018, il est passé par plusieurs agences de communication qui lui ont permis de découvrir un grand nombre de problématiques digitales.

Victor Victor est arrivé plus récemment dans l’équipe. Après plusieurs années passées au développement de solutions e-commerce pour le secteur de l'édition, il se laisse tenter par l’aventure entrepreneuriale et co-fonde un cabinet d’expertise comptable en ligne. Séduit par l’écosystème des FinTech, il nous rejoint en janvier 2019. Aujourd’hui, il est notamment responsable des développements liés au Support Client, à l’Open Banking et au CRM.

 

🎤 Quentin - Bonjour à tous les quatre ! Vous occupez un rôle crucial pour nos plateformes, mais qui peut paraître obscur. Pouvez-vous nous éclairer sur vos responsabilités ?

Romain : Hello Quentin ! Effectivement nos métiers ne parlent pas encore au plus grand nombre (rire). Nous sommes responsables du développement des plateformes Credit.fr et neocredit.ch. En tant qu’acteurs “tout en ligne”, il est primordial d’avoir des sites internet sécurisés, hautement disponibles et performants, qui possèdent de nombreuses fonctionnalités, et c’est ce que nous nous efforçons de réaliser.

Nous avons donc une place assez centrale, qui nous permet de travailler main dans la main avec chacun des pôles, afin de développer des fonctionnalités et des produits en phase avec les attentes de nos clients, mais aussi de nos collègues, puisque nous fabriquons également beaucoup d’outils internes (processus octroi de crédit, aides à la décision, différents CRM etc.). Là-dessus, notre objectif est de faire gagner du temps à nos équipes, pour qu’elles puissent se concentrer sur l’essentiel de leur métier.

 

Cycle de développement credit.fr

 

🎤 Quentin - Quelles sont les qualités requises pour réussir dans votre métier ?

Romain : Je dirais qu’en premier lieu il faut avoir une soif d’apprendre, car les technologies évoluent à un rythme effréné, et il est primordial de s’informer, tester et se former, presque en continu.
Une certaine logique est indispensable afin de développer des algorithmes, qui peuvent parfois être très complexes (remboursements, génération des échéanciers, “Open Banking” etc.). Cela s’apprend et se travaille, fort heureusement.
Et surtout être très organisé ! Nous sommes très flexibles pour répondre le plus rapidement possible aux besoins de nos clients. Comme lorsque nous avons développé en un temps assez record le PGE, dès le début de la crise du Covid.

Nicolas : Dans notre métier, la dématérialisation nous permet de tester plus ou moins facilement et/ou rapidement tout un tas de solutions sans risque ou coût excessif. Il ne faut donc pas avoir peur d'expérimenter et d'être curieux. Et bien sûr, sans empêcher les interactions humaines avec l’ensemble des autres membres de l'équipe, il faut aussi être capable de passer une grande partie de sa journée devant un écran...

Victor : Je crois que tout a été dit. Il faut effectivement aimer apprendre et ne pas avoir peur de régulièrement tout remettre en question. La bonne façon de faire d’il y a 6 mois a généralement peu de chance d’être celle d’aujourd’hui. S’imposer une veille technique plus ou moins élargie est également essentiel.

Clément : L’écoute dans mon métier est un point important puisqu’avant tout, il faut connaître et comprendre une problématique pour la résoudre

Ensuite, comme l’a précisé Romain, l’organisation est un point essentiel de notre métier puisque nous travaillons sur plusieurs sujets en même temps. 

Enfin, la curiosité comme l’a évoqué Victor est également un point essentiel puisque cela permet de se tenir informé des nouvelles tendances pour pouvoir les adapter à notre business.

 

🎤 Quentin - Pourquoi avoir choisi de travailler dans le crowdfunding ?

Réponse collective : Je pense que nous serons d’accord pour dire qu’aider les entreprises françaises et suisses à se développer est assez gratifiant. D’autant plus en proposant un service financier gratuit pour nos investisseurs !

 

🎤 Quentin - Quelles sont les missions que vous préférez au quotidien ?

Romain : J’aime notamment travailler sur de nouveaux produits, comme récemment les prêts court terme, et d’autres qui arriveront prochainement sur nos plateformes !

J’aime également apporter une réponse concrète à un besoin particulier : par exemple, nous avons fait le choix de développer un système de support client “maison”, directement intégré à l’espace de nos prêteurs, relié à notre back office - également maison. Cela permet à Tania (voir son portrait), notre chargée de clientèle, de gérer au mieux son quotidien, et de répondre rapidement aux questions de nos investisseurs. Un projet comme celui-ci permet aussi de remonter des demandes intéressantes de nos prêteurs, sur des ajouts de données et de nouvelles fonctionnalités.

Nicolas: Je préfère me pencher sur la recherche et l’optimisation algorithmique.

Voir un changement notable dans le chargement d'une page ou dans l'exécution d'un processus est plutôt gratifiant.

Clément : De façon journalière, nous gérons plusieurs types de demandes : la gestion des problématiques avec l’équipe technique sur des sujets spécifiques, les échanges avec les équipes opérationnelles pour faciliter leur travail. Mais aussi la remontée des problèmes rencontrés par les utilisateurs et par conséquent la planification du travail de l’équipe technique.

Chaque journée est différente mais toutes ont un point commun, nous essayons d’améliorer l'expérience utilisateur.

Victor : J’apprécie toutes les missions qui composent mon poste. Au quotidien, la recherche permanente de solutions techniques me nourrit véritablement. Mais la livraison d’une nouvelle fonctionnalité et les retours positifs qui l’accompagnent sont assurément les moments les plus agréables ;-)

Stack tech

 

🎤 Quentin - Et un peu à contrario, quelles difficultés rencontrez-vous ?

Romain : Nous restons une petite équipe, mais j’ai la chance de pouvoir compter sur Nico, Clément et Victor, qui sont très pros et nous permettent de réaliser de grandes choses, en maîtrisant nos coûts. Une difficulté, c’est de devoir travailler sur beaucoup de projets en même temps. Mais cela rejoint la nécessité d’être organisé, que j’évoquais tout à l’heure. Néanmoins, il faut savoir prioriser, pour offrir la meilleure expérience possible à nos utilisateurs. Concrètement, nous n’avons pas encore pu développer une application mobile, alors que c’est une demande récurrente de nos prêteurs. 

Nous en avons conscience, et celle-ci sortira dès lors que nous pourrons la réaliser, d’un point de vue budgétaire et temps de développement. C’est un sacré projet dans le projet, et c’est une difficulté que de devoir faire des choix de ce niveau, alors qu’il y a une réelle attente. En attendant, nous essayons d’offrir la meilleure expérience en navigation par mobile.

Une autre difficulté réside dans le fait de travailler avec de multiples partenaires. Certaines de nos fonctionnalités - comme l'apport par carte bancaire - dépendent du bon fonctionnement de ces systèmes externes.

 

🎤 Quentin - Comment avez-vous réussi à vous organiser pendant la crise du Covid-19 et les différents confinements ?

Romain : Nous étions habitués à “télétravailler”, cela n’a pas réellement changé nos process. Néanmoins, passer à 100% en travail à distance a été pour toute l’équipe une certaine épreuve. D’autant plus que cela est intervenu alors que nous travaillions sur la migration de notre partenaire de paiement (S-money vers Lemonway).
Finalement tout s’est très bien passé, et je souhaite adresser un grand bravo à l’ensemble des équipes ! 

Le retour progressif au bureau est en route, et c’est un plaisir de revoir des collègues que nous n’avions pas vu depuis des mois... Et on espère revoir rapidement Victor ! ⬇️

Victor : Pour ma part, j’occupe un poste en “Full-remote”, je n’ai donc pas vraiment été impacté dans mon organisation.

Nos process internes étant déjà pensés pour ce mode de travail, cela nous a permis de nous adapter très rapidement et de ne jamais perdre en productivité. Je me réjouis d’ailleurs que cette période ait permis de mettre en lumière les avantages du télétravail et qu’elle ait pu booster son adoption.

J’espère toutefois pouvoir reprendre mes déplacements occasionnels au bureau sur un rythme plus régulier. Il est plus que jamais agréable de pouvoir se réunir physiquement autour d’un ordinateur d’un verre.

Outils travail collaboratifs

 

🎤 Quentin - Avez-vous des souvenirs marquants de l’aventure Credit.fr à partager avec nos lecteurs ?

Romain : étant désormais le plus ancien de l’entreprise (en dehors de notre Président, Thomas), j’ai pu vivre beaucoup de belles étapes du développement de Credit.fr. 

Du partenariat historique avec Hello bank! en 2016, en passant par l’obtention du statut CIP en 2017, l’acquisition d’homunity en 2019, ou encore la création de neocredit.ch la même année, qui a demandé un abattage énorme dans la dernière ligne droite. De très belles "milestones" ! ➡️

Infographie Etapes clés

Clément : J’ai plusieurs souvenirs marquants sur neocredit.ch

Le premier est tout d’abord concernant toutes les discussions que nous avons pu avoir en amont avec différents partenaires potentiels, ainsi que les organismes de régulation suisses. Il n’a pas été évident de définir les process à mettre en place, mais nous y sommes arrivés avec l’aide des premiers membres de la team neocredit !

Le second souvenir marquant a été la mise en production et le lancement officiel suite à plus d’un an de travail (voir notre article). Nous étions tous concentrés, et heureux de voir les premiers projets financés sans aucun problème.

J’ai un dernier souvenir marquant cette fois-ci sur Credit.fr : il s’agit de la migration de notre partenaire de paiement S-money vers Lemonway. Nous venions de mettre en place le télétravail suite aux restrictions sanitaires. Le défi était de taille car nous devions migrer nos 26 000 comptes prêteurs et emprunteurs sans perte de données (KYC, solde, mandats de prélèvement etc.), et adapter tout notre système d’informations. Au bout de plusieurs mois de télétravail acharné, la bascule s’est parfaitement bien passée ! Félicitations d’ailleurs aux différentes personnes qui ont travaillé sur ce gros chantier !

 

🎤 Quentin - Avec quel membre de Credit.fr ou neocredit.ch aimeriez-vous échanger votre poste pour quelques jours ?

Romain : Dans l’absolu j’aimerais pouvoir faire un “Vis ma vie” avec chaque métier, pour avoir une vision complète. Mais s'il faut vraiment choisir, autant être ambitieux et essayer le poste de notre Président (voir le portrait de Thomas de Bourayne).

Nicolas : Personne, que chacun s’exerce dans l’art qu’il connaît. Chacun son métier et les vaches seront bien gardées =)

Victor : Pour quelques jours, peut-être avec tous ! Pour du plus long terme, il est plus sage pour tout le monde que je conserve le mien :)

Clément : Etant fan de challenge, j'aimerais échanger mon poste avec Vincent van Seumeren (voir son portrait) - le CEO de neocredit.ch.

La gestion d'une équipe ainsi que les défis d'une entreprise comme neocredit.ch me plairait beaucoup (pendant quelques jours).

 

🎤 Quentin - Avez-vous une citation dont la signification vous accompagne au quotidien ?

Romain : Dans le monde du développement, il existe une expression assez significative, « RTFM » (Lis le ****** de manuel), qui incite gentiment les développeurs à rechercher en premier lieu dans les documentations officielles.
Blague à part, et puisque je travaille la plupart du temps avec de la musique dans les oreilles : « La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée. » (Platon).

Nicolas : « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités » - Un admin, Spiderman (ou Marlène Schiappa)

Clément : « La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. » Forrest Gump

Victor : « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends » - Nelson Mandela

 

🎤 Quentin - Enfin, et ça sera ma dernière question, qu’est-ce qui vous anime en dehors de votre travail ?

Romain : J’ai des hobbies assez classiques, je reste un peu geek sur les bords 🤓. J’aimerais néanmoins développer des projets caritatifs que j’ai en tête depuis quelques temps; j’espère pouvoir les concrétiser à l’avenir ! Je compte sur toi Quentin pour les relayer si possible ;)

Victor : Il "paraîtrait" que je sois le plus âgé sage de la Team IT. Une fois l’ordinateur éteint (même si cela n’arrive pas si souvent), je me régale de moments partagés en famille et entre amis. J'ai également un engagement local en tant que conseiller municipal d'une petite commune de 2 700 habitants.

Nicolas : Même s'il m'arrive parfois de continuer sur des projets personnels ou de tester de nouvelles techno, j'essaye de plus en plus de couper l'ordinateur. Une fois le travail terminé, je fais un peu de sport (running et workout) mais je suis loin d’atteindre les ambitions de Clément. Par ailleurs, je me suis récemment lancé le défi d'apprendre le coréen.
브라얀은 주방안에 있습니다

Clément : Pour ma part, je suis fan de sport ! Étant un peu hyperactif je me lance cette année un nouveau challenge ! Le half Ironman de Nice en septembre.

Pour ce sport, il est important d'avoir de la rigueur et aimer se dépasser ! Tous les jours (ou presque), je nage, je cours ou je pars faire du vélo. C'est un travail de longue haleine, mais quel bonheur de passer une ligne d'arrivée ! 

C'est un peu comme la finalisation d'un gros projet, vous y mettez beaucoup d'énergie et de temps pour avoir le résultat le plus satisfaisant possible !

 

Clément triathlon Deauville

Clément à l'arrivée du Triathlon de Deauville 💪

 

🎤 Quentin - Merci à vous quatre pour ces réponses, c'était très intéressant !

Réponse collective : Merci à toi !

 

Chiffres clés

 

Catégories: Credit.fr

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel