FoodTech, LegalTech, HealthTech : ces secteurs bouleversés par la technologie

[fa icon="calendar"] publié le 7 nov. 2019 à 16:02:22, écrit par Arva Fajele Abasse

Si vous lisez les billets de ce blog régulièrement, vous savez maintenant ce qu'est la Fintech (le secteur de la finance révolutionné par les technologies). Paiements, transactions, placements, financements : la finance moderne s'appuie sur la technologie pour rendre les usages plus simples, plus rapides et plus efficaces que les organismes traditionnels.

Et vous vous en doutez bien, la technologie n'a pas disrupté que le secteur financier. Restauration, santé, énergies... Ce sont là autant de nouveaux marchés qui émergent grâce aux économies collaboratives, internet et les nouveaux usages numériques.

Voici 5 exemples de marchés émergents qui vont changer nos vies quotidiennes :

 

1) FoodTech : du changement dans vos assiettes

La FoodTech est l’alliance entre le secteur de l’alimentation et de la restauration avec les nouvelles technologies. Elle englobe des services de gestion, de logique et d’optimisation visant à améliorer un process pré-défini : ce sont des outils informatisés qui visent à organiser et donc à numériser l’activité d’un restaurant ou d’une enseigne ainsi qu’à être plus respectueux de l’environnement en contrôlant mieux l’apport des denrées alimentaires dans l’assiette du consommateur.

Les start-up dédiées à la FoodTech se multiplient sur un marché en plein essor : une offre qui correspond à une demande bel et bien réelle depuis quelques années.

 

2) HealthTech : soigner, guérir et sauver grâce à la technologie

Jusqu'à présent principalement portée sur la simplification de la gestion administrative des actes médicaux (Doctolib, Lifen, ...), la HeathTech française constitue désormais un écosystème solide qui élargit son champ d'activité au diagnostic, aux prescriptions, aux suivis médicaux et jusqu'au traitement des maladies. Les investisseurs en raffolent.

 

3) GreenTech : des énergies propres pour les industries

La GreenTech ou CleanTech (se traduit littéralement par technologies propres) est née au cours de la dernière décennie, au croisement entre la révolution numérique (technologies de pointe et objets connectés) et la transition verte (innovation écologique). Parmi les équivalents proposés en français, on trouve le terme « éco-activités innovantes » ou « éco-innovations », ainsi que éco-technologies, ou ecotechs.

 

4) LegalTech : des services juridiques plus efficaces et moins coûteux

LegalTech : jeunes entreprises qui interviennent dans le secteur du droit et des documents juridiques. Les LegalTech proposent des offres en ligne rapides et efficaces, souvent bien moins coûteuses que les services d’un notaire ou d’un avocat. Par exemple : établissement de contrats en ligne, modèles de documents, conseil juridique à distance…

Pour en savoir plus : Legaltech : la révolution numérique du droit !

 

5) AgriTech : l'agriculture du futur

AgriTech : jeunes entreprises qui interviennent dans le secteur de l’agriculture, de la pêche ou de l’élevage. Là encore, la France est en pointe. Par exemple : drones agronomiques, plateformes d’expérimentation agricole, recherche de nouveaux types de semences…

 L’AgriTech concerne également la production de nouveaux produits ainsi que la réflexion sur les fermes urbaines et la ferme du futur.

 


➡️ Et à propos de futur, rendez-vous sur Credit.fr pour prêter à des entreprises françaises à partir de 50€ : c'est un placement innovant avec un réel impact sur l'économie réelle. Des projets sont peut-être encore en cours de collecte ! 

 

Catégories: Société, Innovation

Arva Fajele Abasse

écrit par Arva Fajele Abasse

Chargée de communication et de contenus