Tremplin, la nouvelle aide pour les TPE / PME

[fa icon="calendar"] publié le 26 févr. 2021 18:00:27, écrit par Quentin Martel

Capture d’écran 2021-02-25 à 11.50.19

Au vu de l’importance croissante de la transition écologique dans le paysage entrepreneurial français, l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et l’Etat ont décidé de mettre en place un nouveau dispositif appelé “Tremplin, pour la transition écologique des TPE / PME”.

Une aide simplifiée du plan “France Relance”

Ce dispositif est destiné à toutes les TPE / PME, quelle que soit leur forme juridique (SAS, SCOP, association loi 1901…) et peu importe leur domaine d’activité. 

Il s’intègre dans le plan de relance économique de 100 milliards d’euros intitulé "France Relance", présenté le 3 septembre 2020. Pour rappel, ce plan a deux objectifs : soutenir le rebond de l’activité ainsi que l’emploi à court terme.

Pour atteindre ces objectifs, le plan France Relance donne la priorité à 3 grands axes : 

  • l’écologie 
  • la compétitivité 
  • la cohésion 

La transition écologique est au cœur de ce plan : 30 milliards d’euros y sont consacrés. Son objectif : réduire de 40% les émissions de carbone d’ici 2030 et soutenir le développement de technologies vertes.

 

Le dispositif Tremplin

Toujours dans le cadre de ce plan de relance, l’ADEME lance donc le dispositif Tremplin. Concrètement, il vise à aider les entreprises à financer rapidement leurs besoins en investissements, ainsi que les études nécessaires à leur transition écologique. 

Il vient en complément d’autres aides, telles que Diag Eco Flux, le programme personnalisé sur 1 mois lancé par Bpifrance et en lien avec l’ADEME.

Ainsi, Tremplin permet de financer, sur la base de forfaits définis, plus de soixante projets possibles (qu’il s’agisse d’investissements ou d’études) tels que : 

  • l’acquisition de véhicules électriques
  • le développement de la gestion et réduction des déchets 
  • l’accompagnement pour des travaux ambitieux de rénovation des bâtiments

Les projets lauréats de cette initiative bénéficieront d’une aide forfaitaire comprise entre 5 K€ et 20 K€, sous forme de subvention. 

Intéressés ? Pour vérifier votre éligibilité, il vous suffit de télécharger les conditions générales en cliquant ici, puis de les valider. Puis, après avoir créé un compte, vous pourrez déposer votre dossier de candidature. 

Pour en savoir plus, n’hésitez-pas à consulter le flyer du nouveau dispositif ici.

 

Source : ademe.fr ; lesechos.fr

Catégories: Entreprise, Economie

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel