Placement 2020 : un bon cru

[fa icon="calendar"] publié le 17 sept. 2021 18:15:00, écrit par Quentin Martel

Capture d’écran 2021-09-17 à 13.49.05

L’année 2020 a été exceptionnelle pour les flux de placements, conséquence directe de la crise sanitaire et des deux confinements selon la Banque de France. 

L’épargne Covid représente un surplus supérieur à 110 milliards d’euros à la fin 2020.

Mais le rapport souligne aussi que si la croissance de l’épargne réglementée en 2020 a été importante, les évolutions par produits sont contrastées. Les Français ont par ailleurs préféré utiliser leur dépôt à vue et les actions non cotées. 

 

2020 : record historique pour l’épargne… 

La Banque de France souligne l’importance des flux nets de placement atteint en 2020 : record historique de 205 milliards d’euros.

Qu’est ce qu’un flux net de placement ? Il regroupe les flux de l’épargne réglementée, les flux sur dépôts à vue, les placements en assurance-vie, sur PEA ou sur d’autres instruments financiers.

Mais ces flux ont surtout porté sur les produits de taux : les livret A, LDDS, LEP, PEL qui ont représenté 65 % des encours des placements des ménages. 

Mais les placements à long terme (actions cotées et actions non cotées, fonds d’investissement, assurances vie en unité de compte) ne sont pas à plaindre : ils enregistrent en 2020 : 47 milliards d’euros, contre 12 milliards l’année précédente.


Capture d’écran 2021-09-16 à 09.10.22Source : Banque de France

 

En ce qui concerne uniquement l’épargne réglementée, elle a représenté fin 2020 un encours de 814 milliards d’euros. Sa rémunération moyenne s'est établie autour de 1,45 %. 

Au total, l’épargne réglementée représentait en 2020, 14 % du patrimoine financier des ménages.

 

…mais également un très bon cru pour Credit.fr

L’année 2020 a été forte en rebondissements. Mais ça n’a pas empêché Credit.fr de rebondir en proposant à nos emprunteurs et prêteurs pas moins de 28 prêts garantis par l’Etat pour un montant de 1 203 400 € dans un objectif d’aide aux entreprises

L’entreprise LASERMEN a remboursé son PGE dès la fin de la première année.  

Si on associe les PGE et nos prêts classiques nous avons cumulés sur l’année un montant supérieur à 20 M€ et attiré environ 1 000 nouveaux prêteurs. 

Voilà de quoi vous rassurer sur la gestion de Credit.fr même en période de crise. 

 

Tendance 2021

Au deuxième trimestre 2021, le PIB en volume se redresse de +1,1%, après une stabilité au trimestre précédent de 0%. Il est également à noter que le taux d’épargne des ménages en France a à nouveau été élevé, 21,4% d’après l’Insee.


Capture d’écran 2021-09-16 à 11.10.39Source : Insee

 

Cette tendance est-elle encore due aux effets du confinement ou à une habitude que commencent à prendre les Français ?

Avez vous continué à investir sur Credit.fr durant la crise ou vous avez épargné plus que d'habitude ? 

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel