Les nuances d'imposition

[fa icon="calendar"] publié le 15 avr. 2022 17:45:00, écrit par Quentin Martel

 

Capture d’écran 2022-04-15 à 11.56.13

Vous avez un pécule que vous souhaitez investir ? Vous prévoyez des travaux dans votre logement ? Mais connaissez vous la différence entre déduction fiscale, réduction fiscale et crédit d’impôt, avant d’engager ces dépenses ?

Pas de panique, on vous explique tout 👇

🤓 La déduction fiscale

La déduction fiscale est la somme que vous pouvez déduire lors de votre déclaration d’impôts. Par exemple, si vous avez ouvert un plan d’épargne retraite ou PER, pour lequel vous bénéficiez d’une déduction d’impôts (voir les conditions), il vous suffira d’indiquer dans la partie charges déductibles le montant des cotisations que vous versez dessus.

Il existe d’autres conditions pour bénéficier d’une déduction fiscale :

  1. Verser des sommes à votre conjoint
  2. Verser une pension alimentaire à un enfant, un des parents ou un des grands-parents
  3. Verser des cotisations d’épargne retraite.

 

📉 La réduction d’impôts

La réduction d’impôts est un mécanisme différent. Il s’agit d’une somme retirée du montant de l’impôt déjà calculé. Ainsi, si vous investissez dans l’immobilier locatif via le dispositif Pinel et que vous respectez les conditions légales, vous obtiendrez une réduction fiscale sur le prix de votre acquisition.

Reste à déterminer quel levier, entre la réduction et la déduction fiscale, est le plus avantageux.

En effet, grâce à la déduction fiscale, on peut se retrouver dans une tranche inférieure d’imposition. Un ménage imposable dans la tranche la plus basse peut dès lors devenir non imposable !

💡Bon à savoir : réduction et déduction fiscales peuvent être cumulées !

D’autres stratégies peuvent être adoptées. Par exemple, investir dans le capital d’une société finançant des œuvres cinématographiques ou audiovisuelles peut aboutir à une réduction d’impôt de 48%.

Ces méthodes permettent de se constituer un patrimoine en réduisant le coût de l’investissement au travers d’une baisse d’impôts.

 

💰 Le crédit d’impôt

Comme la réduction d’impôt, le crédit d’impôt va être déduit de l’impôt calculé par l’administration fiscale. A la différence de la réduction, le crédit d’impôt peut générer un remboursement par la Direction générale des Finances publiques.

Avec le crédit d’impôt, tous les ménages sont “gagnants” ! En effet, une déduction fiscale ou une réduction d’impôts n’aura aucun effet pour les ménages les plus modestes qui ne sont de base pas imposables. Mais les dispositifs qui intègrent un crédit d’impôt peuvent attirer plus de foyers. C’est pourquoi il convient de bien faire la différence entre les différents dispositifs proposant l’une ou l’autre solution.

 

👩‍🏫 En pratique :

Pour bénéficier d’une réduction d’impôts :

  1. les dons aux associations et organismes d’intérêt général
  2. les primes de rente survie ou épargne handicap
  3. les investissements locatifs dans le cadre des dispositifs Pinel, Denormandie et Loc’Avantages…

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt :

  1. l’emploi d’un salarié à domicile
  2. les cotisations syndicales
  3. l’installation de bornes de charge pour véhicule électrique…

 

Connaissiez-vous déjà ces différences ? En espérant que cet article vous permettra de réaliser des économies !

Catégories: Fiscalité, Economie

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel