Le financement participatif, un produit qui séduit les nouvelles générations

[fa icon="calendar"] publié le 16 oct. 2020 17:49:00, écrit par Quentin Martel

Capture d’écran 2020-10-16 à 09.59.20

Dépensiers, nos jeunes ? La génération Y (natifs des années 80) et les "Millennials” (natifs de la fin des années 90) ont souvent cette réputation… Pourtant, il n’en est rien ! Par rapport à leurs aînés, ils montrent une volonté plus forte de donner du sens à leurs placements.

La Bourse a connu un engouement tout particulier auprès de ces deux générations durant le confinement. Pour preuve, l’âge moyen des nouveaux acquéreurs d’actions est passé en l’espace de deux mois (mars - avril 2020) de 49 à 36 ans (source : étude de l’Autorité des Marchés Financiers - AMF).

Xavier Prin, directeur marketing de Boursorama Banque, surenchérit : “parmi nos clients de 18 à 30 ans, un sur dix a désormais un compte Bourse, soit deux fois plus qu’avant le confinement”.

De plus, ils épargnent ! Deux chiffres pour le prouver :

  • 8,4% : C’est le taux d’épargne pour les moins de 30 ans. Ce chiffre atteint 14,3% lorsqu’on y ajoute les aides financières familiales (chiffres de l’Institut national de la statistique et des études économiques)
  • 29% : C’est la part des moins de 25 ans dans la population française, et c’est aussi le pourcentage de détenteurs de Livret A sur cette catégorie. Pour autant, ces livrets ne sont pas un premier choix d’épargne, puisqu’ils ont été généralement ouverts par les parents, mais révèlent que cette génération épargne davantage que les précédentes !

Des investissements directs dans l’économie réelle

A ce jour, les jeunes ne sont pas très attirés par les livrets dits “solidaires” qui sont commercialisés par certaines banques. Au contraire, ils s’intéressent de plus en plus aux plateformes de financement participatif, proposant d’investir directement dans l’économie réelle auprès des entreprises engagées sur le plan environnemental ou social. 

 

Établissons un tableau comparatif entre la génération Y / Millenials et des générations plus âgées :

👨‍🏫 Génération Y / Millenials 👨‍💼 Générations plus âgées
Une volonté d'épargner Une recherche de placements 
Des abonnements fréquents  Des abonnements sporadiques 
Un goût pour les produits à risque voir très risqué Une préférence pour les produits à rendements plus faibles mais plus sûrs
Critères écologiques et sociaux  Critères de sécurité
Une faible confiance envers les banques et un manque de transparence Une confiance en place depuis de longues années envers les banques 
Le financement participatif, une alternative aux banques  Le financement participatif, un complément de revenu

 

Chez Credit.fr, les 18-35 ans représentent environ 30% de nos prêteurs.

Vous trouverez ci-dessous, le détail des entreprises qu’ils ont décidé de soutenir : 

image (5)

Vous retrouvez-vous dans ce tableau comparatif ?

Source : lemonde.fr ; lepoint.fr 

Catégories: Financement participatif, Entreprise, Economie

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel