France 2030 : décryptage

[fa icon="calendar"] publié le 26 nov. 2021 17:45:00, écrit par Quentin Martel

Capture d’écran 2021-11-25 à 08.57.43

Relancer l'innovation et booster la compétitivité de l'industrie française, rien que ça !

C'est l'objectif ambitieux du plan d'investissement fort de ses 30 milliards d'euros alloués sur 5 ans, annoncé début octobre par E. Macron.

On décrypte pour vous ce plan d'investissement :

🤓 Qu'est-ce que "France 2030" ?

Attendu depuis la fin de l'été, le plan d'investissement appelé "France 2023" a pour objectif de "bâtir la France de 2030". Pour ça, la commission Blanchard-Tirole a dû identifier 3 points essentiels à l'élaboration d'une stratégie :

  1. le réchauffement climatique
  2. les changements démographiques
  3. les inégalités

Concrètement, ce plan vise à stimuler, sur le long terme, la croissance économique en développant des innovations, et en améliorant la compétitivité de notre industrie française. Enfin, il est question de lutte contre la désindustrialisation que connaît la France depuis les années 1970. Précisons qu'il se veut différent du plan France Relance de 2020 car il relève davantage d'une politique dite structurelle.

💡 Signe de la désindustrialisation de la France, le nombre d’emplois dans l’industrie est passé de 5,7 millions en 1974 à 3,1 millions début 2021.

 

📃 Quelles mesures sont attendues ?

Avant de développer les différentes mesures, il est bon de savoir qu'aux 30 milliards d'euros s'ajoutent 4 milliards d'euros investis en fonds propres (à travers des prises de participation de l’État).

Les chantiers sont aussi divers qu'ambitieux :

  1. 💰 8 milliards d'euros : pour la construction de réacteurs nucléaires de petite taille, le développement de l’hydrogène vert et la décarbonation de l’industrie.
  2. 💰 4 milliards d'euros : pour la production de véhicules électriques/hybrides et d’avions bas-carbone. 
  3. 💰 3 milliards d'euros : pour la production de biomédicaments.
  4. 💰 2 milliards d'euros : pour la production de contenus culturels et créatifs ; l’investissement dans l’espace et dans le champ des fonds marins. 
Plus encore, les objectifs visent des investissements transversaux :
  1. 💰 6 milliards d’euros : pour développer des composants pour les secteurs de l’électronique et de la robotique
  2. 💰 5 milliards d’euros : pour accompagner les start-up.
  3. 💰 2,5 milliards d’euros : pour améliorer la formation.
  4. 💰 1,5 milliard d’euros : pour sécuriser l’accès aux matières premières.

La BpiFrance sera en charge de l’accompagnement des start-up !

 

🤔 Que peut-on attendre de ce plan ?

On relève immédiatement que les montants prévus semblent trop faibles au vu de l'objectif principal qui est de "bâtir la France de 2030" : les fonds alloués représentent moins de 1,5% du PIB sur une année...

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, estime que ce plan permettra de créer 45 milliards d’euros de richesses supplémentaires. Pour autant, il reste des zones d'ombre à éclaircir :

  1. Comment choisir les acteurs à financer ?

Identifier les secteurs à promouvoir comporte une forte part de hasard et rien ne garantit que l’État y parvienne.

  1. Concrètement, quelles sont les modalités de la mise en œuvre du plan France 2030 ?

Le dernier plan d’investissement, annoncé en septembre 2017, et doté d’une enveloppe de près de 57 milliards d’euros, n’a pas eu d’effet impactant sur la croissance économique de la France.

S'il faut attendre 2030 pour constater les retombées de ce plan, ces questions vont rester encore quelques années en suspens ...

 

📽️ Le plan France 2030 en vidéo

Pour creuser le sujet, il existe une vidéo explicative sur ce nouveau plan d'investissement .

Catégories: Economie

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel