Epargne : 5 bonnes résolutions de rentrée

[fa icon="calendar"] publié le 6 sept. 2019 à 16:19:20, écrit par Arva Fajele Abasse

La rentrée de septembre est un moment propice pour prendre de bonnes résolutions, et aussi en matière d'épargne. Et pour que cela fonctionne, mieux vaut privilégier les petits changements qui ont un impact sur la vie au quotidien. Voici 5 bonnes résolutions pour faire repartir votre épargne du bon pied à la rentrée.

 

1. DÉPENSER MOINS MAIS DÉPENSER MIEUX 

Entre les fournitures scolaires et l’achat des livres de rentrée, le budget courses est mis à rude épreuve. Et si c’était le moment d’optimiser ses dépenses quotidiennes ?

Pour commencer, il est impératif de se fixer un budget maximum. Ce montant doit être raisonnable et, surtout, cohérent avec la composition du foyer. On dépense moins quand on est célibataire que lorsqu’on vit en couple avec deux enfants. D’après le baromètre Sofinscope, une famille consacre en moyenne 473 € par mois à son budget alimentation.

Enfin, il est indispensable de comparer systématiquement le prix des aliments au kilo. Dernier conseil : acheter des produits de saison. En plus de faire du bien à la planète, votre portefeuille ne s’en portera que mieux.

 

2. METTRE UN PEU DE CÔTÉ CHAQUE MOIS

Inutile d’attendre de percevoir des revenus importants pour épargner régulièrement. À partir de 50 €/mois, il est possible de mettre de côté des montants significatifs. Pour cela, il vaut mieux mettre en place des versements programmés à la fréquence de votre choix (chaque mois, chaque trimestre ou chaque semestre), quitte à piocher dans son épargne de précaution en cas de besoin.

Il est intéressant de s’orienter vers des placements disponibles, comme les livrets d’épargne ou l’assurance-vie pour se constituer une épargne de précaution. Contrairement aux idées reçues, il est possible d’effectuer un rachat sur un contrat d’assurance-vie en l’espace de quelques jours.

 

3. FAITES VOUS AIDER PAR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Aujourd'hui, plusieurs applications intelligentes vous aident à mieux gérer votre argent et à identifier certains petits comportements trop dépensiers.

Gérer son budget et économiser sont les premières étapes pour se constituer une épargne et la faire fructifier. Pour les jeunes actifs ou les petits budgets, la Fintech regorge d'outils pour mieux s'organiser et mettre de côté régulièrement... Parfois même sans s'en rendre compte !

Nous avions fait sur ce blog une sélection de trois différentes applications mobiles disponibles pour vous permettre de constituer une épargne et pouvoir l'investir facilement.

Lire aussi : Top 3 des applications pour épargner facilement

 

4. RÉDUISEZ VOS DÉPENSES CONTRAINTES ET FAIRE LE TRI

Vous avez profité des vacances pour vous faire plaisir et avez puisé dans vos économies ? Il est donc temps de vous reconstituer un matelas de sécurité. Pour cela, n'hésitez pas à couper dans vos dépenses contraintes (factures d'énergie, assurances, abonnements téléphonique, TV ou internet...). Additionnées, ces dernières représentent un coût moyen de 908 € mensuels ! L'une des solutions est donc de faire le point sur tous vos contrats et de partir en quête d'opérateurs ou d'abonnements moins onéreux en faisant par exemple jouer la concurrence sur des comparateurs en ligne.

De même, de nombreuses banques facturent des frais de tenue de compte. Réduire le nombre de ses comptes bancaires permet donc de réduire ses frais bancaires. Mais c’est l’ensemble des dépenses récurrentes qu’il convient de passer à la loupe pour optimiser son budget

 

5. Oser placer son epargne

Conséquence des faibles rendements actuels, les Français ne prennent même plus la peine de transférer de l'argent sur des livrets. Ainsi, un peu plus de 20 % des Français ayant entre 7 500 et 50 000 euros de patrimoine disent être prêts à laisser des sommes inutilisées sur leur compte courant, parce que « les placements rapportent trop peu », selon une enquête réalisée par Kantar TNS pour BPCE.

Mais n'oubliez pas que vos comptes courants sont destinés à la gestion des dépenses quotidiennes, mais ne vous rapportent rien ! Déposer de l'argent sur votre Livret A, Livret de Développement Durable, ou PEL malgré les taux faibles (respectivement 0,75 % et 1 %), reste toujours plus opportun que de le laisser dormir sur votre compte courant. De plus, disposer d'une petite épargne peut être d'un grand secours en cas de coup dur. 

Si votre épargne de précaution est déjà constituée, pourquoi ne pas faire fructifier le reste et gagner de l'argent ? Et pour cela, mieux vaut investir l'épargne constituée dès qu'elle devient un peu conséquente. Et quitte à investir, pourquoi ne pas soutenir l'économie réelle, via Credit.fr à un taux moyen de 6%* ? 

➡️ Rendez-vous sur Credit.fr pour prêter à des entreprises françaises à partir de 50€. Des projets sont peut-être encore en cours de collecte ! 

Prêter de l'argent à des entreprises présente un risque de perte en capital et nécessite une immobilisation de votre épargne.  Le taux affiché s'entend net de frais emprunteurs. Les frais emprunteurs sont au maximum de 3,60% TTC du montant emprunté et de 1% TTC du capital restant dû à date anniversaire. Credit.fr offre un service entièrement gratuit pour les prêteurs qui ne supportent aucun frais.

Catégories: Epargne et placements

Arva Fajele Abasse

écrit par Arva Fajele Abasse

Chargée de communication et de contenus