Crowdfunding : quelle part investir ?

[fa icon="calendar"] publié le 4 juin 2021 18:00:00, écrit par Quentin Martel

Capture d’écran 2021-06-03 à 09.30.40

Comment épargner efficacement ? Quelle somme placer ? Comment définir la part de revenus à investir ? Ces questions forment le point de départ de toute stratégie d’investissement. 

Idéalement, nous devrions commencer à épargner dès le début de notre vie active, sinon plus tôt. Une réflexion sur ces questions de base s’impose donc !👇

 

🤔 Épargner, c’est indispensable ? 

Se constituer une épargne va permettre, dans un premier temps, de faire face à des situations imprévues de la vie, comme le redouté rattrapage des impôts, des frais de santé, des travaux, une voiture qui lâche…. Avec un petit pécule de côté en cas d’aléa, vous pourrez voir arriver ces imprévus de manière plus sereine. 

🐓 Cocorico ! La France est la championne européenne de l'épargne, au coude à coude avec l'Allemagne.

Pour autant, on peut rechigner à épargner, de la raison la plus légitime (un revenu ou des liquidités insuffisants) à la plus remédiable (le manque de connaissance des produits financiers). 

 

💰 Combien épargner ? 

Avant toute chose, il est impératif de se constituer une épargne de précaution. Elle représente la somme nécessaire pour parer à un coup dur, un aléa, un imprévu.

Une épargne qu'on pourrait qualifier de correcte doit permettre de subvenir à vos besoins pendant une période de 90 jours minimum.
De manière générale, elle sera sécurisante dès qu’elle aura atteint au minimum l'équivalent d’un mois de revenus. 

Une fois cette épargne de précaution constituée, vous pouvez plus librement fixer le montant de l’épargne complémentaire à prévoir. A titre indicatif, voici les fourchettes usuelles pour définir ce montant :

  1. salaire inférieur à 1 000 € : épargner 5% de vos revenus 
  2. salaire compris entre 1 500 € et 2 000 € : épargner 15% de vos revenus
  3. salaire supérieur à 3 000 € : épargner 35% de vos revenus

Reste à répartir cette somme épargnée sur la multitude de placements financiers qui s’offrent à vous. 

Si, pour un livret d’épargne, la liquidité est disponible à tout moment, il n’en sera pas de même pour les fonds placés dans une assurance vie, un PEE ou une SCPI

Heureusement, le financement participatif vous permet d’investir et de récupérer rapidement du capital et des intérêts, puisque chaque mois vous percevez votre rémunération. 

Au sein de Credit.fr, nous avons choisi de verser les mensualités des projets au quotidien, et non un seul jour décidé par mois (comme c’est le cas sur d’autres plateformes). Ainsi, vous pouvez retirer au fil de l’eau vos investissements, si vous en avez besoin rapidement.

Une méthode éprouvée existe pour vous aider à répartir efficacement votre épargne, et vos investissements.

 

📊 La règle du 50/30/20

Le principe de la méthode 50/30/20 repose sur une répartition de ses dépenses. Elle permet de créer un budget équilibré, et de constituer une épargne régulière.

Elle consiste à répartir votre revenu disponible en 3 catégories :

  1. 50% de vos revenus pour vos besoins fixes : on y retrouve les dépenses dites obligatoires et essentielles (loyer, crédit, impôts, alimentation…). 
  2. 30% de vos revenus pour vos envies : cette catégorie correspond aux loisirs, comme les voyages, les restaurants, les hobbies…
  3. 20% de vos revenus pour votre épargne : elle constitue une épargne de précaution.

Pour mettre en place cette méthode, armez-vous d’une calculatrice et de quoi écrire, et procédez ainsi : 

1) Calculez le montant de vos ressources mensuelles : revenus, aides, pensions ou allocations. 

2) Calculez vos dépenses fixes : loyer, prêt immobilier, charges… (Attention, vos dépenses fixes ne doivent pas dépasser 50% de vos ressources mensuelles). 

3) Répartissez le montant restant entre l’épargne et vos envies, tout en respectant la règle des 20% pour l’épargne et 30% pour les envies. 

Et voilà, le tour est joué ! Vous connaissez à présent le montant que vous pouvez épargner. 

Pensez à bien équilibrer votre épargne entre des placements à faible rendement avec peu voire aucun risque, et des placements avec un niveau de risque plus important et des rendements plus attractifs. 

Sur notre plateforme, nous proposons des projets variés, avec des niveaux de risque classés selon une grille établie, que vous pouvez retrouver dans notre FAQ. Ainsi, vous pouvez placer votre épargne en fonction de votre profil investisseur !

 

Et vous, appliquez-vous cette règle des 50/30/20 pour vos investissements ? Avez-vous défini une autre règle, qu'elle soit personnalisée ou atypique ?


Sources : gerer-mon-budget.fr ; boursorama.com ; creatis.fr

Catégories: Epargne et placements, Financement participatif

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel