🔑 Crédit immobilier : 3 bonnes raisons d'emprunter maintenant

[fa icon="calendar"] publié le 29 mars 2019 à 16:32:39, écrit par Arva Fajele Abasse

 📰 La période actuelle est propice à l'endettement ! Un article paru dans Les Echos cette semaine nous  révèle pourquoi c'est le bon moment pour souscrire ou renégocier un crédit immobilier : taux au plus bas, durées de plus en plus longues et marges de négociation importantes... Pour acheter, c'est maintenant !

Je vous explique tout ci-dessous. ⬇️

En ce mois de mars, les taux font quasiment du surplace. Alors que Cafpi annonce "un début d'année incroyablement stable", MeilleurTaux.com révèle qu'on peut obtenir 1,35% (hors assurance) sur 15 ans, 1,55% sur 20 ans et 1,75% sur 25 ans. Ainsi, on serait aujourd'hui proches des plus bas taux historiques relevés au dernier trimestre 2016 !

📉 1. DES TAUX RECORD... toute l'année ! 

Cette situation favorable aux emprunteurs devrait continuer encore longtemps ! La BCE a annoncé qu'il n'y aurait pas de resserrement monétaire avant 2020. De plus, l'OAT 10 ans, l'indice de marché qui sert de référence aux crédits immobiliers à taux fixes, est de plus en plus faible : il est passé de 0,75% fin décembre 2018, à 0,425% le 7 mars dernier. Pour la comparaison, ce taux avoisinait les 0,9% il y a tout juste un an. 

Maël Bernier, porte-parole de MeilleurTaux.com, affirme dans les Echos que "le recul de l'OAT 10 ans est une bonne nouvelle, car cela confirme la poursuite de la tendance. Cela ne devrait pas avoir d'effet sur les tarifs dans les prochains mois." Les taux resteront donc bas en 2019 !

📈 2. DES DURÉES DE PLUS EN PLUS LONGUES

La hausse des prix de l'immobilier (neuf ou ancien) réduit cependant la marge de manœuvre des potentiels acheteurs. La solution ? Allonger les durées de crédit : c'est une solution d'autant plus intéressante que les taux sont abordables.

L'Observatoire Crédit Logement-CSA indique d'ailleurs que la durée moyenne en février 2019 atteint 230 mois, soit 24 mois de plus depuis 2013 ! Elles n'ont jamais été aussi élevées !

🤝 3. DES BANQUES OFFENSIVES

Dernière raison de sauter le pas : l’agressivité commerciale des banques ! Pour atteindre leurs objectifs annuels de distribution de crédits à l'habitat, les banques prêtent bien volontiers à cette période de l'année. Un crédit immobilier permettent aux banques de conquérir de nouveaux clients pour une période assez longue : pour ça, elles sont disposées à faire des efforts importants. "Il existe des marges de négociation importante pour les emprunteurs dotés d'un bon dossier, comme un faible endettement et/ou une épargne", indique Maël Bernier.  

Astuce : Pour optimiser la recherche de votre prêt immobilier, il existe des services comme https://www.pretto.fr permettant de simuler votre démarche afin de trouver l'emprunt qui vous correspond en terme de montant, durée et mensualité ! 🔎 Je trouve le meilleur prêt immobilier 🔍


➡️ Le saviez-vous ? 

🤔 Depuis le 1er janvier 2018, la domiciliation des revenus pendant 10 ans est obligatoire pour un emprunteur ayant obtenu un tarif préférentiel sur son crédit immobilier. Cette disposition n'est pas forcément bien appliquée, même plus d'un an après sa mise en place. On note que cette obligation va à l'encontre de la loi sur la mobilité bancaire accordée aux particuliers.

❓ Devinez quel est le premier facteur de changement de banque en France ?

 

Investir mon epargne

 


Sources : 
- Les Echos : Article de Laurence Boccara paru dans Les Echos du 16 mars 2019 intitulé : Crédit Immobilier les trois bonnes raisons d'emprunter maintenant. 

Catégories: Fiscalité, Entreprise, Banque

Arva Fajele Abasse

écrit par Arva Fajele Abasse

Chargée de communication et de contenus