Budget de rentrée : à vos calculatrices !

[fa icon="calendar"] publié le 10 sept. 2021 18:37:53, écrit par Quentin Martel

Soyez informez des dernières aides à disposition

Entre les dépenses liées aux vacances, les impôts et les frais de la rentrée scolaire, le budget familial est souvent bousculé en ce début septembre !

Pour y remédier, différentes idées peuvent soulager votre budget.

Anticipez les dépenses et identifiez vos revenus

Avant de vous parler des différentes aides possibles, vous devez d’abord savoir comment optimiser la gestion de votre argent. L’identification des achats et des dépenses doit être votre premier objectif.

Il est donc primordial d'établir une liste des achats nécessaires, mais aussi des factures et des taxes à payer. De cette manière, vous ne serez pas pris de court.

Il est important de savoir quel montant vous pouvez attribuer aux dépenses, pour cela identifiez vos revenus en deux catégories :

  • les revenus réguliers (salaire, pension...)
  • les revenus irréguliers (prime, allocation rentrée...)

Une fois ces points définis, vous saurez combien vous pouvez dépenser.

Bénéficiez d'aides et de réductions

L’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Pour éviter une crise sociale, l'ARS avait été majorée de 100 € en septembre 2020. Cette majoration n'a pas été reconduite cette année mais l'ARS est revalorisée de 0,09%.

L'ARS est versée aux familles aux revenus moyens ayant des enfants scolarisés entre 6 et 18 ans. Pour la rentrée 2021, l’enfant doit être né entre le 16/09/2003 et le 31/12/2015. Il doit être écolier, étudiant ou apprenti et gagner moins de 55 % du SMIC mensuel brut sur 39 h.

Si les ressources dépassent de peu le plafond applicable, une allocation de rentrée scolaire dégressive est versée.

La nouvelle aide Pass’Sport

Le Pass’Sport est une nouvelle allocation de rentrée sportive de 50 euros par enfant pour financer tout ou partie de son inscription dans une association sportive.

Pour en bénéficier, rien de plus simple il vous suffit de présenter le courrier reçu cet été du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports lors de l’inscription.

La réduction d'impôt

Vous pouvez prétendre à une réduction d'impôt sur le revenu si votre enfant est scolarisé en collège, en lycée ou s'il poursuit des études supérieures.

La réduction d'impôt au titre des frais de scolarité est fixée à une somme forfaitaire :

  • 61 € au collège
  • 153 € au lycée
  • 183 € études supérieurs

Lorsque les parents sont divorcés, le montant est attribué pour moitié à chaque foyer fiscal.

Comme les autres réductions d'impôt, cette réduction s'impute sur le montant de l'impôt sur le revenu.

Le crédit d'impôt

Si vous souhaitez faire bénéficier à votre enfant d'un enseignant à domicile, pour son soutien scolaire, sachez que vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile.

Le montant de l’avantage fiscal est égal à 50 % des dépenses engagées dans la limite de 12 000 €, éventuellement majorée. Les soutiens scolaires en ligne ne sont pas éligibles au crédit d'impôt.


Nous vous proposons de découvrir la chaîne Youtube "La finance pour tous" et retrouverez la playlist "junior" dans laquelle 5 petites vidéos apprendront les bases à vos ados.

Voici la première vidéo consacrée au budget :


Enfin, en parrainant l'un de vos proches sur Credit.fr, nous vous rétribuerons la somme de 20 €.

Avec 5 parrainages, vous gagnerez ainsi 100 €, de quoi réaliser 2 prêts de 50 € sur Credit.fr ou gâter vos proches.

Un petit coup de main pour la rentrée ? Parrainez vos proches sur Credit.fr et gagnez 20 € par filleul !

 

Quentin Martel

écrit par Quentin Martel