Vous dépassez votre découvert autorisé ? Vous n'êtes pas seul(e)...

[fa icon="calendar"] publié le 3 août 2018 16:36:07, écrit par Louis de Champs

Qui n'a jamais eu de sueurs froides en voyant arriver la fin du mois le compte bancaire presque vide ? A priori au moins 60% d'entre vous dépassent au moins une fois par an sa limite autorisée de découvert. Quelques petits conseils de gestion ne seraient pas de trop, non ?

1/4 des français dans le rouge tous les mois

En 2018, les Français ont fait des efforts de gestion quant à leur trésorerie. C'est en tout cas ce qui ressort de l'étude dressée par le site Panoramabanques.com, sortie en juillet. Alors que 24% de la population connait des dépassements de découvert autorisé tous les mois, c'est tout de même 14% de moins qu'en 2014. De plus, 40% des ménages français ne dépenseraient pas un euro de plus qu'il n'y a sur leur compte. Une tendance globale qui semble se confirmer puisqu'ils étaient 35% il y a 4 ans.

chaque catégorie socio-professionnelle concernée

Gagner de hauts revenus ne permet pas de se protéger automatiquement de cette problématique puisque 13% des français gagnant plus de 3000€/mois sont sujets à des dépassements de découvert. Néanmoins, un foyer au SMIC est en dépassement deux fois plus souvent qu'un ménage dont le revenu est supérieur à 3000€/mois.

De même, les femmes sont sur-représentées dans l'étude, qui met en lumière plusieurs pistes de compréhension de ce phénomène :

  • le déséquilibre des salaires homme/femme,
  • les situations de famille monoparentale dominées par les femmes,
  • les dépenses liées au foyer effectuées par les femmes.

des dépassements qui coûtent cher

66% des français souhaitent avoir une autorisation de découvert, quelque soit leur niveau de revenu. La mise en place de celle-ci coûte en moyenne 7€, un montant relativement acceptable. Par contre, l'ardoise sera bien plus salée dès lors que l'autorisation ne sera pas respectée.

Lettre d'information pour le compte débiteur non autorisé, commission d'intervention, taux applicable au découvert autorisé et taux appliqué une fois la limite dépassée sont autant de frais à additionner avant de voir la facture finale plomber définitivement vos finances. Elle représente 60,20€ en 2018, en légère augmentation par rapport à 2014.

« Un découvert chronique coûte très cher. [...] D'une banque à l'autre, le coût du découvert varie parfois du simple au double. » prévient Guillaume Clavel, fondateur de Panoramabanques.com

Heureusement, certaines solutions existent pour ne pas finir dans le rouge tous les mois ! Rendez-vous dans notre prochain billet...

En savoir plus sur Credit.fr et le prêt participatif

Dépassement de découvert autorisé

Catégories: Epargne et placements, Société, Economie

Louis de Champs

écrit par Louis de Champs

Chargé de Communication Digitale