Les français et la finance participative : partis pour durer ?

[fa icon="calendar"] publié le 25 mai 2018 17:09:46, écrit par Louis de Champs

Depuis ses premiers balbutiements il y a une dizaine d'années, la finance participative s'est largement imposée en France comme un modèle alternatif à part entière. L'association Financement Participatif France, le Crédit Municipal de Paris et La Banque Postale ont voulu en savoir plus sur les raisons de ce succès en s'adressant directement aux Français à travers une enquête réalisée auprès de 3000 personnes par GMV Conseil.

Les français et le crowdfunding

1 - Connaissez-vous tous les types de crowdfunding ? 🤔

Crowdfunding, crowdlending, crowdequity, crowdfunding immobilier... Il existe autant de termes différents que de méthodes de financements participatifs. Certains modèles sont historiques, comme le crowdfunding, porté par des acteurs connus comme Ulule ou Kisskissbankbank. D'autres sont plus récents, profitant d'une législation assouplie comme le crowdlending.

Cependant, seuls les professionnels du secteur et quelques initiés savent vraiment de quoi il s'agit. En effet, seuls 5% des sondés ont entendu parler de "crowdlending" par exemple ! Le terme "financement participatif" est quant à lui largement plus évocateur (70% des sondés en ont entendu parler) mais 20% des sondés sont encore incapables d'en expliquer le fonctionnement. Problème de notoriété et de pédagogie ?

2 - Les raisons d'un succès 🏆 

Si la finance participative semble intéresser à une catégorie de la population, il s'agit en particulier des 18/24 ans et des franciliens. Innovante, accessible, transparente, la finance participative séduit là où la finance traditionnelle n'a pas réussi à convaincre toute une nouvelle génération de consom-acteurs connectés.

Les épargnants d'aujourd'hui souhaitent placer leurs deniers dans des projets qui leur tiennent à cœur. Ils sont attachés à l'idée de savoir où va aller leur argent et à quoi il va servir. Obtenir un produit en avant première, soutenir une cause environnementale, sociale ou culturelle, diversifier ses placements ou s'impliquer localement sont autant de raisons pour opter pour le financement participatif.

3 - Les français convaincus par le financement participatif ✔️

En 2017, 336 millions d'euros ont été collectés sur les plateformes de crowdfunding en France, soit 4X plus qu'en 2013 ! 1 français sur 7 a déjà participé à une collecte, principalement sous la forme de don, mais aussi de prêt et d'investissement, dans une moindre mesure. Autre chiffre évocateur, 38% des sondés estiment par ailleurs participer prochainement à une collecte, qu'importe le motif ! 

Grâce aux multiples initiatives du gouvernement en faveur de ce secteur et à l’intérêt croissant des français, la finance participative devrait donc continuer de jouer un rôle de plus en plus important dans l'économie. A titre d'exemple, Credit.fr a déjà séduit plus de 18 000 prêteurs particuliers en 3 ans, désireux de faire fructifier leur épargne en prêtant en direct à des TPE/PME françaises. Transparence, simplicité et rentabilité, la formule gagnante pour l'épargnant 2.0 ?

je veux en savoir plus sur Credit.fr

Catégories: Credit.fr, Financement participatif

Louis de Champs

écrit par Louis de Champs

Chargé de Communication Digitale