Le Livret A vous fait-il perdre de l'argent ?

[fa icon="calendar"] publié le 22 juin 2018 17:37:47, écrit par Louis de Champs

Alors que le gouvernement a annoncé une nouvelle disposition visant à empêcher une éventuelle envolée du taux du Livret A en 2020 (actuellement fixé à 0,75% jusqu'en 2020), revenons ensemble cette semaine sur la chute d'une idole intergénérationnelle...

Une nouvelle méthode de calcul désavantageuse

En avril 2018, Bruno Le Maire, ministre de l'économie, présentait la nouvelle formule de calcul du Livret A et l'instauration d'un plancher minimum de 0,5% garanti, quelque soit l'inflation, à partir de 2020. Alors que l'ancienne formule tenait justement compte de l'inflation et ne pouvait donner un taux inférieur, la nouvelle méthode proposée donnerait aujourd'hui un Livret A à 0,5%, soit un chiffre inférieur à l'inflation ! Le seul intérêt de ce plancher fixé à 0,5% réside dans la protection des épargnants en cas de déflation, une situation relativement rare...

...et aucune hausse encourageante possible après

Jusqu'à 2020, le taux du Livret A pouvait connaître une revalorisation jusqu'à 1,5 points. Pour rappel, le taux peut être revalorisé deux fois par an, le 1er février et le 1er août. Suite à l'annonce, cette semaine, d'une nouvelle disposition de l’exécutif, le taux du Livret A ne pourra désormais plus être revalorisé que de 0,5 point. Cette mesure vise à limiter de manière transitoire les variations du Livret A à chaque revalorisation suite au dégel du taux en 2020.

Concrètement : le 1er février 2020, si le taux devait remonter à 2%, il devrait d'abord passer de 0,75% à 1,25%, puis de 1,25% à 1,75% le 1er août 2020, et enfin de 1,75% à 2% le 1er février 2021, soit 1 an plus tard.

le gouvernement s'attaque à l'épargne

le LEP aussi impacté

Et pour ne rien arranger, la réforme du Livret A impacte aussi le Livret d'Epargne Populaire (réservé aux personnes dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas 19 468 euros pour une personne seule en 2018). Le LEP peut sembler protecteur à première vue pour l'épargnant : son taux doit être supérieur de 0,5 point au taux du Livret A et doit être au moins égal à l'inflation. Mais une baisse du taux du Livret A entraînera mécaniquement le taux du LEP dans sa chute de par son indexation...

l'épargne des français orientée vers les entreprises

Cette série de mesures en défaveur des produits d'épargne classiques a pour but de dynamiser les produits d'investissement à destination de l'économie. En effet, plutôt que de favoriser la thésaurisation du capital, le gouvernement cherche à inciter les français à soutenir les entreprises en y injectant une partie de leur épargne. A ce titre, Credit.fr, plateforme de prêt en ligne aux entreprises depuis 2015, n'a pas attendu les mesures du gouvernement pour favoriser le développement de TPE/PME françaises. Pourquoi ne pas sauter aussi le pas de votre côté, en vous rendant directement sur notre plateforme ?

Je veux découvrir Credit.fr

Catégories: Credit.fr, Epargne et placements, Financement participatif

Louis de Champs

écrit par Louis de Champs

Chargé de Communication Digitale