La finance alternative s'installe durablement en France !

Publié par Arva Fajele Abasse le 19 janv. 2018 18:06:40

Pour la deuxième année consécutive, KPMG et l’association Financement Participatif France (FPF) publient le baromètre de référence de la finance participative (ou crowdfunding) en France. La finance alternative, et plus particulièrement le crowdfunding, s'inscrit durablement dans le paysage du financement en France.

Le crowdfunding : un mode de financement de plus en plus installé et plébiscité en France

La place du crowdfunding se confirme, avec +44% de fonds collectés en 2017 : +20% pour le don, +102% pour le prêt ; seul l’investissement recule (-15%).

 

Depuis la première publication du baromètre du crowdfunding en 2013, la collecte de fonds auprès des particuliers par les plateformes a connu une croissance de 828%, passant de 36 millions d'euros en 2013 à 336 en 2017.

« Cette croissance a été rendue possible grâce à l’ouverture du secteur à différents types d’outils financiers (émissions obligataires, minibons, titres participatifs…) qui rendent accessibles aux particuliers des financements jusqu’alors réservés aux investisseurs professionnels et institutionnels ; ceci dans le cadre d’une grande transparence et d’une traçabilité réelle, ce que les particuliers recherchent et trouvent sur les plateformes. » explique Stéphanie Savel, Présidente de Financement Participatif France.

L’autre tendance notable est l’élargissement du champ d’intervention du financement participatif qui adresse aujourd’hui presque tous les secteurs de l’économie et tous les types de structures, de l’association à la start-up, en passant par les TPE-PME et les projets personnels.

Selon Mikaël Ptachek, spécialiste Fintech KPMG « Le crowdfunding est un mode de financement de plus en plus populaire chez les Français, notamment auprès de la population jeune, adapté tant aux nouveaux usages qu’à la possibilité pour chaque financeur d’agir sur sa stratégie d’investissement dans l’économie réelle. »

Plus de 90 % du financement participatif vient financer l’économie réelle ; l’immobilier et l’environnement, parmi les secteurs les plus financés

Le secteur économique représente la grande majorité des fonds collectés en 2017 (261 millions d'euros), et plus particulièrement les secteurs de l’immobilier (42 %) et de l’environnement & ENR (22%). Le secteur culturel rassemble de son côté 45 millions d'euros de fonds collectés. Le secteur social enfin est 3ème, avec 30 millions d'euros de fonds collectés sur l’année.

La popularité du financement participatif et notamment du crowdlending en particulier, réside dans l'occasion pour les épargnants de soutenir l'économie réelle tout en faisant fructifier leurs économies. C'est l'occasion rêvée de placer son épargne au sein d'entreprises ayant des projets concrets. Sur Credit.fr, par exemple, ce sont plus de 15 000 prêteurs qui donnent du sens à leur épargne en prêtant tous les jours à des TPE/PME françaises !

Convaincu ? Tentez l'aventure du crowdlending !

 En savoir plus sur Credit.fr

Le Financement Participatif pour le prêt aux PME

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Epargne, le Financement de Projets et le Crowdlending !

Abonnez-vous

Billets récents