L'argent liquide va-t-il disparaître ?

Publié par Louis de Champs le 26 oct. 2018 17:05:21

Proposé au Japon depuis de nombreuses années déjà, particulièrement répandu en Chine, le paiement sans contact s'est réellement démocratisé en France à partir de 2016. Grâce aux applications pour smartphones et aux nouvelles cartes bancaires, il est désormais possible de payer par un simple geste, sans avoir à composer son code de sécurité. Tour d'horizon de ce nouveau phénomène qui fait de plus en plus d'adeptes !

le sans-contact, comment ça marche ?

Le paiement sans contact, souvent réduit en "sans contact", consiste à faciliter les paiements courants tout en assurant un niveau de sécurité maximum pour ses utilisateurs. Le principe ? Plus besoin de rentrer sa carte bleue dans le terminal de paiement électronique(TPE), ni de taper son code de sécurité : il suffit simplement d'apposer sa carte - ou son téléphone - sur le terminal pendant quelques secondes, le temps que la transaction soit bien prise en compte. La transaction est rendue possible grâce à la technologie NFC (Near Field Communication).

Seule contrainte, il n'est possible de payer que des montants inférieurs à 30€, afin de limiter les achats en cas de vol, à l'exception du paiement sans contact par téléphone, où la limite de 30€ peut être dépassée en entrant cette fois un code d'authentification. Par ailleurs, le sans contact n'est disponible que chez les commerçants équipés de TPE prévus à cet effet et ne permet pas de retirer des fonds à un distributeur bancaire.

une adoption grandissante

En 2017, en France, on estime à plus de 1,2 milliard le nombre de transactions enregistrées en paiement sans contact, par carte bancaire uniquement. En Chine où le paiement mobile est particulièrement privilégié, 13 000 milliards de transactions ont été enregistrées. Et à l'échelle du monde, Juniper Research estime à 1,6 milliard le nombre de personnes ayant utilisé son smartphone pour une transaction (paiement ou transfert), avec une croissance de 30% prévue d'ici 2019 !

Au-delà de ces chiffres qui donnent le tournis, c'est donc bien une adoption massive d'un moyen de payer et de s'échanger de l'argent révolutionnaire, sans avoir à sortir une pièce ou un billet. Les acteurs sont donc très nombreux à s'être engouffrés dans la brèche. Outre les banques, qui proposent toutes tes cartes avec option sans contact et des applications mobiles, de nombreux fournisseurs de services ont développé des offres : Apple Pay, Google Pay, Paylib, Orange Cash, Lydia, etc.

Ces initiatives répondent non seulement à une demande croissante mais permettent dans le même temps de vulgariser une innovation qui n'a pas toujours été bien accueillie de manière homogène.

et la sécurité des transactions et des données ?

De prime abord, payer sans rentrer son code pourrait paraître risqué. Pourtant, la limite à 30€ semble bien dissuasive. En effet, d'après la Banque de France, seuls 0,02% des paiements sans contact par carte auraient donné lieu à des fraudes. Rien d'alarmant donc, d'autant plus que la loi stipule qu'en cas de fraude avérée, "votre banque devra vous rembourser sans tarder les débits frauduleux et les frais prélevés indûment, sauf à ce qu'elle démontre que vous avez été particulièrement négligeant(e) dans la conservation de vos données bancaires", complète la Banque de France.

Concernant le paiement mobile, les français restent encore assez frileux. D'avantages conservateurs que les chinois par exemple, ils sont sceptiques à l'idée de confier leurs données bancaires à un autre établissement que leur banque. Les nouveaux acteurs du secteur, comme les opérateurs de téléphonie ou les Fintech, multiplient les initiatives en terme de communication autour de la sécurité et de la confiance. La promotion des technologies de reconnaissance faciale et digitales en sont deux parfaits exemples. Ainsi, 8 Français sur 10 jugent qu'il s'agit d'un moyen sûr d'authentification dans le cadre d'un paiement.

A ce stade, on est en droit de se demander si le cash ne vit pas ses derniers instants. Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous convaincu(e) par les paiements sans contact ?

En savoir plus sur Credit.fr et le prêt participatif

paiement mobile

Catégories : Innovation, Société, Banque, Economie

Le Financement Participatif pour le prêt aux PME

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Epargne, le Financement de Projets et le Crowdlending !

Abonnez-vous

Billets récents