Fintech : l'énorme potentiel français

Publié par Arva Fajele Abasse le 21 juil. 2017 17:22:07

Félicitations ! Vous faites peut-être partie des 36,2 % des Français qui ont fait appel aux services d'au moins une Fintech cette année. La Fintech, c'est cet ensemble de nouveaux acteurs qui bousculent le secteur bancaire traditionnel à l'image d'Uber dans le transport ou d'Airbnb dans l'hôtellerie. Zoom sur le potentiel de la Fintech made in France.

Multiplication des services bancaires non traditionnels

Emprunter auprès d'une communauté en ligne, ouvrir un compte sans banque, gérer son budget sur son téléphone, placer son patrimoine en un clic sur des produits rentables, prêter jusqu'à 2 000€ à une entreprise : les nouveaux services proposés par les Fintech concurrencent de plus en plus directement ceux des banques traditionnelles. 

De tous les secteurs innovants dans le monde, la Fintech est aujourd'hui un des plus dynamiques, avec des taux de croissance impressionnants et un nombre d'acteurs qui ne cessent de croître sur le marché. Et pourtant, les consommateurs, pour la plupart, les utilisent sans les connaître vraiment : ainsi une étude Deloitte montre que les Fintech se sont inscrites peu à peu dans le quotidien des utilisateurs, sans même que ceux-ci soient conscients de l'émergence du secteur. 

De tous les secteurs innovants dans le monde, la Fintech est aujourd'hui un des plus dynamiques, avec des taux de croissance impressionnants.

« Les Fintech proposent un très large éventail d’innovations portées par des technologies solides. C’est l’ensemble des sous-secteurs de la finance qui sont concernés. Cependant, les Français sont encore peu familiarisés avec ces nouveaux services. Sans nul doute, les comportements des consommateurs évolueront avec le temps. La maturité dont font déjà preuve les acteurs atteste d’un phénomène véritablement structurant pour le marché des services financiers.», commente Julien Maldonato, Directeur industrie financière chez Deloitte.

 

 

La France a toutes ses chances 

En 2017, 1 personne sur 4 se dit prête à quitter sa banque pour une Fintech selon les résultats de l'étude «Les Français et les Fintech» réalisée par Deloitte auprès de 2 000 répondants représentatifs de la population française. Preuve que les Fintech font leur bout de chemin en France et dans les habitudes des consommateurs. 

Une fois ces services expliqués aux Français, l’intérêt qu’ils expriment est significatif :  18% se déclarent intéressés par l’innovation recueillant le moins d’intérêt, le paiement P2P via les réseaux sociaux; alors que les produits les plus plébiscités, assurances connectées et agrégateurs de comptes, attireraient jusqu’à 45% des Français.

La proximité et la nouveauté des Fintech leur permettent de gagner rapidement la confiance des consommateurs français. Les Fintech françaises ne manquent pas d’atouts pour tirer leur épingle du jeu et conquérir ce marché à fort potentiel.

Credit.fr, par exemple, a séduit plus de 13 000 prêteurs en seulement 2 ans d'existence ! Et vous, utilisez-vous des services de Fintech au quotidien ?

En savoir plus sur Credit.fr et le crowdlending

Catégories : Financement participatif, Fintech

Le Financement Participatif pour le prêt aux PME

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Epargne, le Financement de Projets et le Crowdlending !

Abonnez-vous

Billets récents