[ENTRETIEN EMPRUNTEUR #4] "J'ai obtenu mon crédit pro en deux semaines, je n'en revenais pas !"

[fa icon="calendar"] publié le 28 août 2018 12:20:54, écrit par Louis de Champs

Entretien #4

Propos recueillis par Emma Bonnet.

E.B. : Bonjour ! Pouvez-vous nous présenter votre entreprise en quelque mots ?

F.V. : Notre activité repose sur la vente et l’achat de matériel neuf et d’occasion dans le cadre d’une franchise. Nous avons repris cette entreprise en 2015 et nous sommes dans notre troisième année d’activité. Notre chiffre d’affaire est relativement constant et nous avions besoin de financer une partie de notre stock de matériel neuf. Comme je ne voulais pas me démunir en trésorerie, j’ai fait appel à vos services !

"Cette solution était tout à fait adaptée à mon besoin : renouveler mon stock."

E.B. : Qu’est-ce qui vous a fait choisir la solution du prêt participatif de Credit.fr par rapport à un prêt bancaire classique ? Est-ce que vous avez contacté votre banque ?

F.V. : Je travaille avec deux établissements bancaires à qui j’ai posé la question. Ils m’ont dit qu’ils pouvaient m’accompagner mais qu’il fallait attendre la Commission et que je leur donne mes bilans… Bilans qu’ils possèdent déjà ! D’autant plus qu’ils connaissent l’entreprise depuis 10 ans. Ils ont une visibilité totale de la trésorerie de l’entreprise mais ce sont des banques et malheureusement, leur structure est assez lourde et contraignante. Le responsable d’agence possède un pouvoir de décision relativement limité. J’ai vu que cette demande de prêt commençait à traîner alors qu’il fallait absolument que je renouvelle mon stock pour l’été. Je suis donc allé sur Internet et j’ai cherché d’autres sources de financement.

E.B. : C’est donc via vos propres recherches sur Internet que vous êtes tombé sur notre site ?

F.V. : Tout à fait ! J’ai été rapidement recontacté par votre collègue Yann Forveille qui a pris en charge mon dossier. Cela s’est très bien passé. Ce fut très rapide alors que votre collègue ne connaissait pas l’histoire de mon entreprise ou de mon activité en détail. Je me suis renseigné de mon côté sur ce type de financement. Cette solution était tout à fait adaptée à mon besoin d’autant plus que la somme demandée n’était pas exorbitante. A ce moment-là, je me suis dis « pourquoi pas ? » ! J’ai fait ma demande et cela a effectivement marché.

E.B. : Comment est-ce que ce prêt a permis d’accélérer le développement de votre activité ? Qu’avez-vous pu réaliser suite à la collecte sur Credit.fr ?

F.V. : Ce prêt m’a permis de renouveler une partie du stock neuf notamment tout ce qui concerne les PC portables, la téléphonie.... J’avais également besoin de renouveler mon stock d’instruments de musique. J’ai pu renouveler l’essentiel de mon stock qui commençait à devenir relativement vieux. Sur la téléphonie, nous avons un gros turnover en termes de stock. Il faut rester très attentif à la tendance, un téléphone qui vaut 350€ une semaine peut chuter à 330€ la semaine suivante. Il faut continuellement s’adapter, réajuster les prix, revoir ses marges… cela demande un gros boulot ! Parfois il faut entièrement renouveler la gamme. Si on ne veut pas trop se démunir en trésorerie et que l’on souhaite proposer une offre plus importante que notre concurrent (qui est situé à 400 mètres de chez nous) on est obligé de passer par un financement. Ce financement m’a permis de renouveler mon stock et d’obtenir une gamme plus étendue aussi bien en petits prix qu’en gros prix. Le prêt a bien rempli les objectifs, nous nous sommes bien renouvelés.

"Je voulais financer du stock et ça, les banques ne le font pas !"

E.B. : Retenteriez-vous l’expérience Credit.fr ?

F.V. : Oui, sans problème ! D’autant plus que j’ai trouvé le service impeccable : la communication avec mon interlocuteur commercial, Yann Forveille, était super ! Il a posé les bonnes questions, m’a demandé les bons documents et m’a rapidement recontacté par mail. Pour de petites entreprises comme les nôtres, l’accompagnement des banques est presque inexistant et nous sommes obligés de nous débrouiller très souvent par nous-mêmes. Avoir cette solution qui sort un peu des sentiers battus, je trouve cela très intéressant.

E.B. : Auriez-vous des conseils ou retours d’expérience pour les futurs emprunteurs qui nous lisent ?

F.V. : J’en ai parlé autour de moi parce que nous avons des réunions régionales avec tous les franchisés. Cela dure une journée et nous discutons des dernières nouvelles de nos magasins et de notre activité en général. Je leur ai parlé de votre activité et leur ai donné le nom de votre site. J’ai recommandé Credit.fr en leur vendant la solution comme une alternative rapide aux banques. Si vous passez par une banque vous allez en avoir pour trois mois mais trois mois de plus et c’est fini, on n’a plus besoin du crédit. Il faut que ça aille vite. De mémoire, la durée totale du process d’obtention de mon crédit a duré deux semaines. Là où j’ai été le plus surpris c’est quand Monsieur Forveille m’a dit : « vous allez voir, nous allons mettre votre financement sur notre plateforme et dans un quart d’heure c’est fait ». Effectivement c’était le cas, je n’en revenais pas ! Et le taux est quand même relativement intéressant pour les prêteurs.

Si j’ai envie de financer un équipement auprès de ma banque, je peux obtenir un bon taux sur de l’investissement matériel. Ici ce n’était pas de l’investissement matériel, je voulais financer du stock et ça ils ne le font pas ! Quand on sort d’un cadre très traditionnel, ça bloque. L’année dernière, j’ai refait toute mon installation de sécurité, j’en avais pour 5000€ et je suis passé par leur financement direct. Je ne voulais pas me démunir en trésorerie donc j’ai fait un prêt sur une année. Avec Credit.fr, je savais très bien qu’avec un taux autour de 5%, j’allais pouvoir financer ce dont j’avais envie et non pas ce que désirait le banquier pour moi. Mon conseiller Monsieur Forveille m’avait notamment expliqué que j’avais un taux relativement bas par rapport aux autres clients de la plateforme.

"La communication avec mon interlocuteur commercial était super !"

E.B. : Selon vous, quels sont les axes d’amélioration de la plateforme Credit.fr ? Avez-vous des suggestions afin d’améliorer notre process ?

F.V. : J’ai une petite suggestion au niveau de la présentation du site telle qu’elle est faite. Les premières phrases promettent souvent d’obtenir « un financement de façon quasi immédiate ». L’internaute qui voit cela peut, à tort, penser avoir son financement dans la journée. Cela fait partie de la communication mais éventuellement remplacer par « obtenez votre financement sous présentation des documents ci-dessous... ». Je pense que cela pourrait être intéressant d’encore mieux expliquer ce qu’est le financement participatif, de faire de la pédagogie. Par exemple, mon conseiller Monsieur Forveille m’a dit « votre financement va être obtenu en un quart d’heure ». Je me suis demandé comment cela allait être possible, il m’a ensuite expliqué le système de collecte et de financement par la foule. Donner des explications concrètes peut être utile notamment pour nous qui sommes de petits entrepreneurs ne connaissant pas forcément le financement participatif. Mettre en place un système d’e-mailing ou de prospectus pour faire de la pédagogie peut être bénéfique pour Credit.fr. Je sais qu’il y a des personnes qui recherchent un financement mais qui ne savent pas que cela existe !

E.B. : Excellentes idées à développer. C’est toujours très enrichissant pour nous d’avoir le retour d’emprunteurs qui connaissent ce genre de problématiques et qui sont bien placés pour nous soumettre des suggestions. Merci pour cet échange.

Prendre contact avec un conseiller

Louis de Champs

écrit par Louis de Champs

Chargé de Communication Digitale