2016, une année prometteuse pour les entreprises

Publié par Laurent de Bernede le 22 janv. 2016 10:57:37

L’économie française va se redresser en 2016. C’est Euler Hermes qui le dit. Dans une note publiée le 11 janvier 2016, l’expert en assurance-crédit se veut optimiste et a relevé dix signaux positifs qui permettent de croire en une amélioration de la santé des entreprises tricolores. « Le retour de l’investissement sera la clé de voûte de la croissance en France », estime Ludovic Subran, le chef économiste de l’assureur. La filiale du groupe allemand Allianz anticipe une accélération de 0,8% par trimestre des sommes investies, après avoir constaté une augmentation d’environ 2% en 2015.

La consommation des ménages devrait également contribuer à l’amélioration de l’économie hexagonale. Elle resterait dynamique en 2016, en hausse de 1,5%. Les dépenses en biens durables, qui constituent un bon indicateur de la capacité des Français à se projeter dans l’avenir, se sont déjà accrues de 3,1% sur un an à fin novembre 2015. Autre signal positif : les défaillances d’entreprises, en baisse de 1% en 2015, devraient continuer à diminuer et pourraient reculer de 3% en 2016.

Les chiffres d’affaires s’inscrivent aussi dans une bonne dynamique. Les entreprises françaises, qui observent une croissance de leurs revenus dans la plupart des secteurs, trouveraient de nouveaux débouchés leur permettant d’atteindre une progression de 2 à 3% de leurs ventes en 2016. Elles parviendraient en outre à dégager des marges autour de 32,7%, contre 31,2% au troisième trimestre 2015 et 29,4% en moyenne en 2014.

D’autres éléments contribueront au développement du tissu économique français. Les carnets de commande, par exemple, se remplissent dans l’industrie. Les entreprises du BTP devraient accroître de 0,7% leur activité, avec un rebond des permis de construire de 0,7% sur 12 mois. Les exportations en volume affichent une forte croissance, de 6,1% sur un an, avec une hausse de l’activité des partenaires européens de la France qui représente potentiellement 21,1 milliards d’euros de demande supplémentaire en 2016.

Par ailleurs, Euler Hermes table sur une baisse de 15% du prix du baril de pétrole, qui devrait préserver le pouvoir d’achat des Français et participer à l’amélioration des marges des entreprises. Enfin, l’augmentation du recours à l’emploi intérimaire lors des derniers trimestres laisse entrevoir une légère réduction du chômage, qui pourrait atteindre 10,2% en 2016.

Autant de bons indicateurs qui permettent de reprendre espoir dans l’économie française en général et dans le dynamisme des entreprises du pays en particulier. Dans ces conditions, investir dans des sociétés en développement peut plus que jamais constituer un placement judicieux. C’est ce que propose justement le spécialiste du financement participatif Credit.fr. Avec deux atouts majeurs : notre plateforme de « crowdlending » présente 0 défaut et 0 retard de paiement. Ce qui explique son succès. En prenant en compte sa dernière collecte terminée en 4 heures pour 20.000 euros, Credit.fr a dépassé le cap du million d'euros financé. Une bonne manière de commencer l’année qui ne contredira pas l’optimisme d’Euler Hermes.

Catégories : Credit.fr, Epargne et placements, Financement participatif