Consommation : que font les Français de leur argent ?

[fa icon="calendar"] publié le 21 juin 2019 14:46:32, écrit par Arva Fajele Abasse

Alors que leur pouvoir d'achat a augmenté en 2018, les Français n'en ont affecté qu'une partie à la consommation et ont (comme souvent) épargné le reste, selon les derniers chiffres publiés par l'Insee le 11 juin 2019.

Revenons sur les 4 points clés à retenir de l'étude. 🔍

 

💸 Le pouvoir d'achat a augmenté plus que la consommation

En 2018, le pouvoir d'achat des ménages (revenu disponible brut) a augmenté de 1,2% (+2,7% bruts, avec une inflation de +1,5%). Dans le même temps, la consommation n'a augmenté que de 0,9%.

La différence ? L'épargne : les Français restent champions en la matière. Parmi les principaux pays de la zone euro, seuls les Allemands épargnent un peu plus que nous.

👛 Depuis plus de vingt ans, les Français épargnent environ 15% de leurs revenus. Et la Banque de France ne prévoit pas de changement de tendance...

Pour rappel, le revenu disponible brut correspond au revenu des ménages après retrait des impôts, cotisations et versement des prestations sociales. 

 

💸 Plus de 50% des dépenses sont allouées au logement, à l'alimentation et aux transports.

Selon les chiffres de la consommation des ménages, les dépenses des Français consacrées au logement (logement lui-même et énergie), à l'alimentation (à domicile) et aux transports représentent toujours environ la moitié des dépenses totales.

 

💸 Restaurants, hôtels et loisirs en hausse.

S'ils ont épargné quelque 15% de leurs revenus, les Français ont tout de même consommé plus en 2018 que les années précédentes. Mais pas de la même façon dans tous les domaines. Ainsi, l'Insee révèle que certains postes ont subi de fortes hausses, tant en volume qu'en valeur (corrigé de l'inflation).

  • Dans le domaine loisirs et culture, les Français ont dépensé 1,5% de plus que l'année précédente (après +1,6% en 2017 et autant en 2016). Outre le matériel (appareils électroniques et informatiques), à +1,8%, c'est surtout le domaine des services culturels et récréatifs qui affiche +2,5%. 🎭
  • Les dépenses de presse, papeterie et livres, s'affichent elles en baisse de près de 4%. Une tendance durable... 📚
  • Les Français ont aussi plébiscité les sorties au restaurant et les weekends à l'hôtel : leur consommation en cafés-hôtels-restaurants a augmenté de 4,3% en 2018 (+5,3% en 2017 et +2% en 2016) - et encore de 2,3% une fois les chiffres corrigés de l'inflation. Mais tout n'est pas rose dans le secteur: la restauration à la table a moins profité de la hausse que la restauration rapide ou à emporter.
    En cause, les mouvements sociaux et... La Coupe du monde de football. ⚽
    En revanche, celle-ci a profité aux débits de boissons: la consommation y a augmenté de près de 10% en 2018 ! 🍺

 

💸 Alimentation, tabac, alcool et habillement en baisse. 

🚬 D'autres postes de dépenses n'ont pas suivi la même courbe: signe des temps (et des politiques de santé publique successives), l'Insee affiche un fort repli de la consommation de tabac (-7,6% en 2018). Les hausses répétées du prix du paquet, qui doit atteindre 10 euros en 2020, y sont pour beaucoup.
A noter : au global, la baisse du nombre de paquets vendus a été très largement compensée par la hausse de son prix (+14,2% en valeur)

🍷 Côté alcool, les vins "supérieurs" et "AOC" baissent fortement (-9,5%) au profit de la bière - portée par la Coupe du monde de football.

🥦 Dans le secteur alimentaire, les Français consomment toujours moins de viande (-2,4% en volume) et de poissons (-3,4%) - des baisses régulières, d'année en année. Mais ils consomment aussi moins de fruits et légumes frais (-2,5%), confrontés à une forte hausse des prix (+4,3%). C'est encore plus vrai pour les légumes frais. 

🛍️Enfin, les Français ont moins dépensé pour s'habiller en 2018 (-2,6%), marquant là une rupture: l'année précédente, ils avaient dépensé 1,4% de plus qu'en 2016 pour se vêtir. Des chiffres valables autant pour les vêtements que pour les chaussures, dans un contexte de prix stables (+0,2%, après +0,1% en 2017, très en-dessous de la moyenne de l'inflation).

 


💬 Et vous, qu'avez-vous fait de votre argent en 2018 ? Vous reconnaissez-vous dans cette étude ? Dites-nous tout en commentaires !

➡️ Et pour placer votre épargne, avez-vous testé le crowdlending?
Rendez-vous sur Credit.fr pour prêter à des entreprises françaises à partir de 50 € !


 

Source : INSEE 2019. En 2018, la consommation des ménages ralentit plus fortement que le pouvoir d’achat à retrouver ici : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4168956 

Catégories: Société, Economie

Arva Fajele Abasse

écrit par Arva Fajele Abasse

Chargée de communication et de contenus