Connaissez-vous les différents types de crowdfunding ?

Publié par Louis de Champs le 8 juin 2018 18:06:46

La finance participative connait un franc succès car, comme nous le rappelions récemment sur ce blog, elle est abordable, transparente et simple. Simple, oui mais... En creusant un peu plus le sujet, on se rend compte qu'il existe plusieurs types de financements participatifs souvent méconnus ou incompris : crowdfunding, crowdlending, crowdequity, crowdfunding immobilier... Un petit point s'impose non ?

Le crowdfunding traditionnel sous forme de don

Crowdfunding se traduit littéralement de l'anglais par "financement par la foule". Son concept est simple : il consiste à réunir plusieurs personnes autour du financement d'un projet. Il peut prendre la forme de dons ou de dons en échange d'une contre-partie. Dans ce cas, les projets financés sont souvent à vocation culturel, social, ou artistique : mise en place d'un festival, restauration d'un site classé, financement d'un film ou d'une innovation technologique, etc. Dans certains cas, le donateur peut bénéficier d'une défiscalisation si l'organisme est d'intérêt général.

LE CROWDLENDING OU PRÊT AUX ENTREPRISES

Contrairement au crowdfunding traditionnel, le crowdlending est exclusivement tourné vers les entreprises, plus particulièrement les TPE/PME et ETI. Une plateforme comme la notre met en relation ces entreprises porteuses de projets avec des particuliers, des personnes morales ou des institutionnels désireux de faire fructifier leur épargne en prêtant des fonds contre rémunération. On parle aussi de prêt rémunéré ou de prêt participatif aux entreprises. Dans le cas où le prêt n'est pas à taux 0, la rémunération peut aller jusqu'à 8,80%, comme chez Credit.fr.

LE CROWDEQUITY OU INVESTISSEMENT EN CAPITAL

Le crowdequity se rapproche du crowdlending sur le principe : le financement d'entreprises par des investisseurs. Néanmoins, il diffère sur la relation établie entre l'entreprise et les apporteurs de fonds. Là où le crowdlending instaure la notion de prêt pour les entreprises, le crowdequity repose de son côté sur la prise de participation (il intéresse d'ailleurs particulièrement les start-ups). Les fondateurs allouent une partie du capital de l'entreprise aux apporteurs de fonds qui rentrent au capital une fois la collecte clôturée. Les investisseurs deviennent ainsi actionnaires. A noter que les montants investis dans ce type de projets sont bien plus importants qu'en crowdlending, où la mise initiale commence entre 20 et 50€ selon les plateformes.

LE CROWDFUNDING IMMOBILIER

Enfin, le crowdfunding immobilier a la particularité de réunir des investisseurs autour de projets exclusivement immobiliers. Alors qu'il était auparavant impossible d'investir dans la pierre sans apporter des fonds colossaux, des plateformes permettent aujourd'hui d'accéder à des opérations intéressantes pour des montants plus abordables. Les sommes récoltés peuvent servir autant à la promotion d'un projet qu'à la réhabilitation d'un bien déjà existant.

Chez Credit.fr, nous avons choisi de favoriser le développement d'entreprises françaises proches de chez vous. Pourquoi ne pas accompagner une PME de votre région directement depuis notre plateforme ?

Catégories : Credit.fr, Financement participatif, Financement de projet

Le Financement Participatif pour le prêt aux PME

Tout ce qu'il faut savoir sur l'Epargne, le Financement de Projets et le Crowdlending !

Abonnez-vous

Billets récents