Comment ne pas dépasser son découvert autorisé ?

[fa icon="calendar"] publié le 10 août 2018 11:29:04, écrit par Louis de Champs

Ce billet fait suite à notre article précédent sur le dépassement de découvert autorisé. Vous vous sentiez concerné(e) et vous souhaitez reprendre en mains vos comptes ? Alors lisez la suite sans attendre !

1. DÉFINISSEZ VOTRE BUDGET

Commencez d'abord par faire un tableau regroupant d'un côté vos revenus et de l'autre vos frais fixes et variables. Il vous permettra de voir en un clin d’œil comment équilibrer votre budget. A vous ensuite de choisir où réduire les dépenses inutiles. Privilégiez en priorité l'essentiel : le logement, la santé, la nourriture, le transport et l'éducation. Allouez ensuite un budget adéquat à l'épargne, les loisirs et le superflu.

2. consultez votre compte bancaire régulièrement

Jeter un coup d’œil tous les jours ou presque sur la situation de votre compte est une seconde étape vers une gestion stricte et claire de vos dépenses. Plus question d'oublier ce dîner entre amis, le prélèvement de la facture EDF ou les frais du vétérinaire ! A chaque fois que vous consultez votre espace personnel, vous savez exactement où vous en êtes dans le mois dans vos dépenses et combien il vous reste jusqu'à la prochaine rentrée d'argent.

3. téléchargez une appli dédiée

Aujourd'hui, la majorité des banques a mis à disposition de sa clientèle des applications mobiles permettant de consulter et gérer son budget en quelques secondes. Si ces applis sont pratiques, elles ne sont pas spécialisées à 100% dans la gestion contrairement à d'autres.

Par exemple, Linxo, start-up française, en a fait son cœur de métier. Regroupant aujourd'hui plus de 1,3M d'utilisateurs, elle permet d'analyser précisément ses postes de dépenses grâce à une interface claire et intuitive. Elle se charge aussi d'envoyer des alertes à chaque dépense et de prédire en fonction de l'activité du compte les futures périodes de découvert, pratique !

4. piochez dans votre épargne

Si cette solution ne semble pas la plus pertinente, elle reste pourtant un ultime recours. Au risque de voir votre épargne grignotée en cas d'urgence, se servir de cette ressource vous permettra au moins de ne pas rentrer dans une spirale infernale faite de frais en cascade. Et puis l'épargne ne sert-elle pas aussi à ça ?

De votre côté, comment faites-vous pour rester dans le vert à la fin du mois ? Avez-vous une recette miracle ? Êtes-vous simplement un(e) gestionnaire de génie ? Partagez vos conseils dans les commentaires !

En savoir plus sur Credit.fr et le prêt participatif

Gérer son budget

Catégories: Epargne et placements, Société, Economie

Louis de Champs

écrit par Louis de Champs

Chargé de Communication Digitale