Bientôt des financements de 8M€ en crowdlending ?

[fa icon="calendar"] publié le 13 avr. 2018 17:05:06, écrit par Louis de Champs

Actuellement, les plateformes de prêt participatif en ligne ne sont autorisées à financer les entreprises qu'à hauteur de 2,5M€ maximum. Les acteurs du secteur, ambitieux et bien décidés à faire bouger les lignes, réclament une hausse de ce plafond, jugé trop bas par rapport à leurs cousins anglo-saxons, américains et chinois.

UN PAS DE PLUS EN FAVEUR DU FINANCEMENT ALTERNATIF
POUR LES ENTREPRISES FRANÇAISES !

AMF 8M 200px

Afin de faciliter le financement des entreprises non-côtées, l'AMF avait fait part de son intention de mettre en place une législation à l'échelle européenne. A l'époque, les plateformes de crédit participatif en ligne, comme Credit.fr, n'étaient pas prises en compte. Néanmoins, suite aux protestations de ces acteurs incontournables du financement, l'Autorité des Marchés Financiers vient de changer son fusil d'épaule.

Désormais, toutes les plateformes agréées seront susceptibles dans les prochains mois d'octroyer des prêts professionnels, pour des montants allant jusqu'à 8M€, montant souhaité par l'AMF. Cette nouvelle, bien accueillie, vient soutenir les actions déjà menées par le gouvernement en faveur du financement participatif pour les entreprises.

L'europe encore à la traîne ?

Stéphanie SavelSi la mesure semble ambitieuse pour Bercy (Bruno Le Maire veut garantir une hausse du plafond jusqu'à 5M€ minimum), elle lance un signal extrêmement positif à l'ensemble d'un secteur en pleine croissance. "Nous sommes ravis", a témoigné à cette occasion la Présidente de l'association Financement Participatif France, Stéphanie Savel.

Pour autant, alors que la Commission Européenne souhaite harmoniser et faciliter l'activité du prêt participatif à l'ensemble des acteurs de l'Union Européenne, cette législation pourrait ne s'appliquer qu'aux seules plateformes réalisant des financements de moins d'un million d'euros. L'AMF, peu convaincue par un cadre aussi restreint, entend bien peser dans le dialogue pour élargir cette mesure à toutes les plateformes et favoriser ainsi les acteurs français.

Une solution de financement professionnel
efficace et prometteuse

En attendant ces évolutions pleines d'espoir pour les acteurs du financement alternatif, le tissu économique français peut déjà compter sur des plateformes solides et crédibles. A la pointe de la technologie et de l'expérience client, elles proposent une solution simple et rapide aux dirigeants d'entreprise : financer tous leurs besoins en un temps record.

A titre d'exemple, Enekio, une PME spécialisée dans l'énergie, a emprunté 500 000€ en moins d'une semaine sur Credit.fr. Cette entreprise de Saint-Jean-en-Royan a pu compter sur la confiance des 17 000 prêteurs que compte la plateforme ainsi que sur la participation du fonds Tikehau qui l'a accompagné à hauteur de 250 000€. Autant d'arguments en faveur des PME françaises et de l'économie réelle.

je veux en savoir plus sur Credit.fr

AMF 8M 800px

Catégories: Credit.fr, Financement participatif, Entreprise

Louis de Champs

écrit par Louis de Champs

Chargé de Communication Digitale